Soumets ton affaire au tribunal décomplexé.
Ça reste entre nous (anonymat garanti).
:
:
:
un homme - accusé
Aprés avoir accroché avec une fille sur un site de rencontre j'ai enfin son numéro et un rdv est prévu. Seulement elle se désinscrit du site tout de suite après m'avoir donné son numéro de téléphone et je ne me souviens plus de son prénom pour l'enregistrer. Mais tout se passe bien lors du rdv rdv et je finis chez elle une fois, deux, fois trois fois... je ne connais toujours pas son prénom. Suis-je coupable ?
une femme - plaignante
Mon ex petit ami me téléphone un soir, il me dit qu'il m'aime encore et qu'il regrette qu'on ne soit plus ensemble, que je lui manque, etc. Quelques jours plus tard, lors d'une discussion, je le questionne sur ces propos là. Il met ça sur le compte de l'alcool, affirmant qu'il était saoul ce soir là et que les mots sont sortis trop vite... Est-il coupable ?
un homme - plaignant
Un soir je rentre du travail assez tard et je retrouve ma copine avec son amie en train de regarder des hommes torses nus sur internet. Elle se justifie en me disant que c'est différent quand les hommes regardent des femmes en sous-vêtements car nous sommes apparemment plus lubriques. Est-elle coupable?
un homme - plaignant
Hier soir, j'étais dans une soirée, j'avais bu quelques verres. Au cours de la nuit, j'embrasse 7 garçons, mais ils n'ont jamais "spotté" mes agissements. Pourtant, au milieu de la soirée, je vois mon crush flirter avec une autre personne et lui fais alors gentiment remarquer que je ne veux plus jamais le voir. Est-il coupable ?
une femme - plaignante
Dans un bar, je rencontre deux mecs avec qui je rigole pendant des heures. Après de nombreux verres de vin, l'un d'eux me propose un plan à 3. Je refuse car je ne suis pas spécialement intéréssée et que je dois me lever très tôt le lendemain matin.  Vexé, il répond que je ne sais pas profiter de la vie et que de toute façon il a une copine. Est-il coupable ?
un homme - accusé
Fin de soirée, nous installons les matelas pour dormir dans le salon. La fille avec qui je flirte depuis quelques jours, installe son lit à côté du mien. Je me dis alors que c'est l'occasion parfaite pour nous rapprocher mais trop fatigué, je m'endors. Je me réveille en pleine nuit sans oublier mon objectif. Je me rapproche d'elle avec tendresse, elle se laisse faire et nous dormons dans les bras l'un de l'autre. Le lendemain matin je me rends compte qu'il s'agit finalement d'une de ses amies. Trop mal à l'aise, je fais comme si rien ne s'était passé... Suis-je coupable ?
une femme - accusée
En couple depuis 2 ans, j'entretiens une relation un peu spéciale avec un ami de longue date. Spéciale, dans le sens plutôt portée SM... Il a ce genre de pratique qu'avec moi car il a confiance et n'a jamais osé avouer son penchant sado-maso à aucune de ses copines. Nous n'avons jamais couché ensemble pour autant. Suis-je coupable ?    
une femme - plaignante
Ensemble depuis 6 mois , mon couple bat de l'aile. J'accepte tout de même un weekend à la rivière, en espérant que cela recolle les morceaux... Une fois là bas, nous continuons à nous engueuler, quand il me dit "J'ai besoin de ressourcer mes Chakras" et part méditer sur un rocher. C'est à ce moment là que j'explose, je le quitte sur le chemin du retour, trop pour moi cette histoire de Chakras ! Est-il coupable ?
un homme - plaignant
Une de mes profs me fait du rentre dedans depuis quelques temps, elle m'appelle pour me dire qu'elle a envie de moi. Je finis par me laisser tenter et je vais chez elle un soir. Elle me dit que le cul ne l'intéresse pas et qu'elle a besoin d'amour... Je suis très refroidi mais nous couchons quand même ensemble. Depuis, je n'ai plus de nouvelles. Est-elle coupable ?
une femme - plaignante
Inscrite sur un site de rencontres, le pseudo "hyperio630" me propose à quatre reprises un rendez-vous. Au total, il va me poser 4 lapins. Après l'avoir copieusement insulté, ce dernier inscrit sur sa fiche à mon propos "femme à l'égo sur dimensionné qui n'est pas capable d'accepter un refus !". Est-il coupable ?
une femme - plaignante
J'ai rendez-vous avec un garçon avec qui je flirte depuis un moment. La soirée se passe si bien que je l'invite à finir la soirée chez moi, je meurs d'envie de faire l'amour avec lui. Mais une fois chez moi, impossible... rien ne se passe de son côté, il me dit : "Désolé, je me suis déjà masturbé deux fois aujourd'hui c'est pour ça." Est-il coupable ?
une femme - plaignante
Au lycée, j'ai aimé un garçon. Le destin a fait que 10 ans après nous nous sommes revus... Sentiments retrouvés, nous nous embrassons, nous parlons de nos souvenirs avec nostalgie et il me laisse penser que nous pourrions être heureux ensemble. Je quitte mon conjoint avec lequel je suis pacsée depuis 3 ans, réalisant que c'est un homme comme lui que je veux dans ma vie et que l'ancien ne me comble pas suffisamment ! Une fois mon pacs rompu, ce dernier m'avoue que finalement il préfère se consacrer à ses études de médecine... Est-il coupable ?
une femme - plaignante
Je couche un soir avec un garçon que j'aime bien. Juste après il me mord violemment à l'épaule et me dit : "C'est comme ça qu'on fait au bétail." Est-il coupable ?
une femme - plaignante
Je suis chez mon nouveau copain, en pleine action, ça frappe à la porte. Il va voir qui c'est en me demandant de rester dans la chambre. J'entends son groupe d'amis débarquer, un verre et trois-quarts d’heure plus tard, il me rejoint enfin dans la chambre. Après ça, j'ai bien compris qu'il ne voulait pas me présenter. Est-il coupable ?
un homme - accusé
Au nouvel an, je passe une soirée avec des amis. Il y a la fille que je drague depuis peu, on s'entend vraiment bien, mais on n'est jamais allé plus loin car elle a un copain (absent ce soir là)... On rentre chez elle, dans le feu de l'action on se jette sur le lit. Quelques minutes plus tard, son copain, qui a le double des clés, arrive et nous découvre sous les draps... Suis-je coupable ?  
1 2 3 5